Drogues, dépendances et société : tou·te·s concerné·e·s !

Du lundi 26 au vendredi 30 septembre 2022 à Bruxelles
Une semaine pour répondre aux défis contemporains des usages de drogues et conduites addictives

26/09

Conférence de SMART on Drugs et #STOP1921

(Dé)criminaliser l’usage de drogues : enjeux et perspectives

27/09

3e sommet international des fédérations francophones belges, canadienne, française, luxembourgeoise et suisse.

Drogues, santé et justice

Exposition
« Le Labyrinthe »
Théâtre
« To bet or not to bet »

En savoir plus

28/09 + 29/09

Forum Addiction & Société

Vers une responsabilité sociale et sociétale du monde politique, des entreprises, des professionnels et du citoyen

29/09

Conférence du VAD

Conférence annuelle pour le secteur assuétudes flamand

30/09

Conférence internationale de l’ensemble des partenaires

Innovations dans les politiques et les pratiques ?

Cette semaine « Drogues, dépendances et société » rassemblera, du lundi 26 au vendredi 30 septembre 2022, plusieurs évènements-phares sur le sujet et sera entre autres l’occasion de rassembler des acteurs d’horizons très divers, de mettre en avant les pratiques les plus pertinentes et les recherches les plus récentes, et de faire évoluer de manière collective le regard que nous posons sur ces questions.

Le discours et les approches des dépendances ont considérablement évolué depuis les années 2000. La figure caricaturale du « toxicomane injecteur » et la vision très manichéenne de la question des drogues sont obsolètes car inopérantes, voire contre-productives.

Il est aujourd’hui communément admis que les facteurs qui influencent nos consommations sont extrêmement nombreux et complexes, qu’ils sont d’ordre individuel mais aussi collectif, social, économique et environnemental.

Promouvoir la santé, prévenir les usages, réduire les risques, prendre soin, soutenir et réinsérer constituent aujourd’hui les piliers d’une intervention cohérente à l’égard des consommations de drogues et des dépendances, avec ou sans produits.

Il est temps de sortir des carcans moraux et légaux encore trop présents et d’élargir nos horizons. Les pratiques de consommation et les conduites addictives avec ou sans produits doivent d’emblée être traitées sous l’angle sociétal. Citoyens, collectivités, associations, entreprises, soignants, enseignants, parents, consommateurs, responsables politiques… nous sommes en effet tous concernés !